Info santé - derniers articles

  • Il n’y a pas en effet que la couleur qui compte. La forme et la texture de nos selles sont tout aussi importantes. En un coup d’œil vous pouvez savoir si tout va bien ou s’il y a lieu de prendre des mesures pour améliorer votre transit intestinal. La durée normale du transit intestinal est très variée d’une personne à l’autre. 

    déc-2016
  • Selon la doctoresse Catherine Kousmine, « La selle normale de l’homme doit avoir la forme d’une saucisse épaisse de 4 cm et longue de 15 à 20 cm. Sa couleur, brun clair ou brun foncé, est essentiellement déterminée par sa teneur en pigments biliaires, accessoirement par certains aliments (épinards, cacao, myrtilles, carottes, betteraves, etc.) …. 

    nov-2016
  • Presque tout ce que nous respirons, buvons et mangeons va se transformer dans notre corps. Nous gardons ce qui est utile à nos cellules pour les millions d’échanges et d’opérations chimiques qu’elles font par seconde pour le bon fonctionnement de notre organisme. Les résidus de notre métabolisme sont éliminés par les poumons (via la respiration), la peau (via la transpiration) et surtout par nos urines (via nos reins) et nos selles (via notre intestin).

    Dans notre dernière « Newsletter » nous avons vu comment notre peau nous parle de nous. Aujourd’hui nous allons apprendre à interpréter la couleur et l’odeur de notre urine  

    nov-2016
  • Notre peau, sa texture, sa couleur, son hydratation, ses anomalies, ses maladies… sont autant d’indicateurs qui nous renseignent sur ce qui se passe à l’intérieur de nous-mêmes.

    oct-2016
  • Je me sens plutôt bien, je n’ai pas (trop) de douleurs, je crois que je digère bien, mon sommeil n’est pas mal, je mange le mieux possible, je bois un peu, je fume un peu, je bouge un peu… Cela signifie-t-il que je suis en bonne santé… et que je vais le rester ? 

    oct-2016
  • 4 Ateliers cliniques : 4 jeudis de 19h à 20h30 (avec boissons et canapés)            
    sep-2016
  • La Suisse se distingue

    Quel est le domaine où la Suisse est championne d’Europe et occupe le deuxième rang au niveau mondial après l’Australie ? Réponse : le mélanome, le cancer le plus meurtrier pour les moins de 50 ans. Pourtant, il suffirait de 30 minutes par année en particulier à la fin de l’été pour nous faire passer dans la catégorie des pays les moins touchés par cette maladie…

    sep-2016
  • Les gènes dont j’ai hérité ont conduit mon grand-père à l’infarctus, ma grand-mère à l’Alzheimer, ma mère au cancer du côlon… Suis-je condamné à vivre les maladies que mes prédécesseurs ont inscrit dans les gènes qu’ils m’ont transmis ? 

    aoû-2016

Pages